Portrait d’alumni | Damien F. : « Toujours positiver et avancer »

Damien F., ancien étudiant de l’IAE de Poitiers, s’est confié sur son parcours de formation à l’IAE, son expérience et son poste actuel au sein de l’agence TBWA.

Un métier : le social media analyst

Avec l’usage croissant des réseaux sociaux en entreprise, la fonction de de social media analyst se démocratise de plus en plus. C’est le métier de Damien F. au sein de l’agence de communication TBWA, filiale du groupe Omnicom, l’un des plus importants groupes de communication du monde devant Publicis. En quoi consiste son travail ? « C’est de la gestion de projet en communication numérique », explique Damien.  La partie essentielle de son travail repose sur de l’analyse data, c’est-à-dire la récupération de données via divers outils de veille sur le web social mais aussi le web en général. « Je vais analyser ces données ce qui me permettra de faire ressortir des tendances ou des besoins pour mes clients et leur proposer d’activer par exemple une campagne de communication sur des ressentis sur les réseaux sociaux. »

Il décrit son poste comme étant « au milieu de tout » dans l’agence de communication. Bien qu’il soit en interaction constante avec l’équipe, son travail se fait en solitaire : « Je suis le seul à faire ça dans l’agence, l’analyse social média n’est encore pas trop développée.  Mais je ne suis qu’une partie du besoin d’un dossier, je vais rediriger stratégiquement ce que je trouve vers les bons interlocuteurs. En général, le media analyst doit aller chercher des infos ou piloter en transversal sur l’ensemble des projets. »

Le social media analyst apparait également comme un poste toujours en mouvement où la routine n’a pas sa place : « On ne s’ennuie jamais. Il y a du boulot en permanence mais ça change tout le temps. Toute la journée on travaille beaucoup mais on s’amuse aussi beaucoup ».

Une qualité : la curiosité

Etre curieux permet de s’ouvrir aux autres et au monde. Selon Damien, c’est une des qualités nécessaires au métier de social media analyst, « Il faut être curieux, c’est ce qui m’a permis de faire pas mal de choses, notamment durant mes études ». Selon lui, la formation à l’IAE encourage beaucoup à s’informer sur un maximum de sujets variés, à entreprendre. « J’ai étendu mes compétences grâce à des activités en parallèle de mes études, mais c’est ma formation qui m’a permis de faire le métier que j’ai actuellement. »

Un cursus : l’IUT et l’IAE

Notre alumni a poursuivi des études en DUT Services et réseaux de communication à l’IUT d’Angoulême avant de continuer à l’IAE de Poitiers : « D’abord en licence information- communication à l’IAE de Poitiers - l’ICOMTEC à l’époque -, puis en master intelligence économique, toujours à l’IAE de Poitiers. J’ai effectué mon master 2 en apprentissage au MEDEF[1]. »

Son cursus a été enrichi par des stages à l’étranger qui lui ont été bénéfiques, tant au niveau de l’expérience professionnelle, que de la langue ou de la culture. « Je suis parti trois mois en stage en Autriche pendant ma deuxième année de DUT, puis sept mois en Allemagne lorsque j’étais en licence à l’IAE.  Pour un employeur, cela joue beaucoup, surtout lorsqu’on vient de province et qu’on veut monter à Paris : ça ne peut être qu’un plus sur le CV. »

Après son Master, Damien a occupé un poste de chargé de communication au Centre de ressources pour les groupements d’employeurs à Poitiers avant de travailler pour L’ADIT, l’Agence pour la Diffusion de l’Information Technologique dans le domaine de l’intelligence économique. Il a également partagé ses connaissances et son expérience en intervenant pendant un semestre à l’IUT d’Angoulême.

Une valeur : l’audace

Parmi les valeurs véhiculées par l’IAE, c’est celle qui peut être le définit le mieux. Pour Damien, il ne faut pas avoir peur du changement, ou peur de tenter des choses qui paraissent inatteignables : « Si on ne se bouge pas, si on ne sort pas de son confort, notamment pendant les études, on n’arrivera pas à grand-chose ». Sa volonté et son optimisme lui ont chaque fois permis de trouver du travail là où il voulait : « il ne faut pas oublier que des revers, il y en a beaucoup, mais il faut toujours continuer à avancer. »

Une audace évidente, mais également un véritable sens de la débrouillardise. Il l’explique d’ailleurs en prenant l’exemple de sa scolarité : « Pendant les études, j’avais des notes moyennes, je révisais souvent en dernière minute, mais je me débrouillais toujours pour bien retomber sur mes pieds ».

Un conseil : profiter !

Ne pas oublier de vivre pleinement ces années d’études riches en opportunités, c’est le conseil de Damien aux étudiants. « C’est à ce moment qu’on rencontre le plus de monde, même si ce n’est qu’après qu’on s’en rend compte. Pendant ses études, on se dit que ça pourrait être mieux, mais en fait ça ne sera jamais mieux ; surtout les deux dernières années de master, pour moi ce furent les meilleures, donc profitez de ces années ! »

 

[1] Mouvement des entreprises de France

Jeudi, 16 Février, 2017
Type d'évènement: 
IAE

Trouvez votre formation

Faites le choix parmi 25 cursus de formation de niveau licence, master à doctorat dans les principaux domaines de gestions.

En savoir plus

Dossier de candidature

Vous pouvez postuler en ligne pour déposer votre dossier de candidature.Il reste modifiable à tout moment.

Déposer une candidature

Accédez à notre agenda

Suivre l'agenda et les évènements de l'IAE de Poitiers

En savoir plus

Share

SGSUniversité de PoitiersRéseau des IAE

     

  
Institut d'Administration des Entreprises
Université de Poitiers
20 rue Guillaume VII le Troubadour, Bât.E1
TSA 61116 - 86073 Poitiers Cedex 9