• Organisation, stratégie, Ressources humaines

Publications HAL

  • Véronique Bossard-Préchoux, Anouk Grevin. How to recognise engagement in the absence of managers? Intervention-research on recognition in a liberated company. EGOS, Jul 2019, Edinburgh, United Kingdom. ⟨hal-02144754⟩
  • Véronique Bossard-Préchoux, Anouk Grevin. Quand commencent les comptes, ou la remise en cause du don, recherche-intervention sur la reconnaissance dans une entreprise libérée. La reconnaissance : Usages et sens des usages en sciences humaines, Jan 2019, Bruxelles, Belgique. ⟨hal-02144753⟩
  • Véronique Bossard-Préchoux, Anouk Grevin. Quand commencent les comptes, ou la remise en cause du don, recherche-intervention sur la reconnaissance dans une entreprise libérée. AGRH, Oct 2018, Lyon, France. ⟨hal-02144746⟩
  • Véronique Bossard-Préchoux. "L’œil de Moscou et les rats de laboratoires : l’identité du chercheur en situation d’observation". L’observation en théorie des organisations et management stratégique, Nov 2017, Nantes, France. ⟨hal-02144758⟩
  • Stéphane Bellini, Olivier Coussi, Véronique Bossard-Préchoux, Benjamin Dreveton, Christian Marcon, et al.. Etude comparées des pratiques managériales des directions d’établissements CREPS en France. [Contrat] CeReGe (EA 1722) - Université de Poitiers; Conférence Permanente des Directeurs d'Etablissement CREPS. 2019. ⟨hal-03705016⟩
  • Aurélie Dudézert, Véronique Bossard-Préchoux, Amaury Grimand. La technologie-totem : les technologies de l’information créatrices d’identité métier chez les chercheurs en entreprise. Revue Française de Gestion, Lavoisier, 2017, 43 (267), pp.45-63. ⟨10.3166/rfg.2017.00155⟩. ⟨hal-02144743⟩
  • Véronique Bossard-Préchoux, Jean-Pierre Bréchet. Régulations et projets dans les pôles de compétitivité. 2009. ⟨hal-00421188⟩

Biographie

Véronique Préchoux est maître de conférences en sciences de gestion à l’IAE de Poitiers.

Elle est également responsable du Master 2 Management et Administration des Entreprises en formation à distance.

Thématiques de recherche

Ses travaux de recherche portent sur l’articulation entre autonomie et contrôle dans les organisations, dans la lignée des travaux de Jean-Daniel Reynaud sur la Théorie de la régulation sociale. Ils s’inscrivent dans une approche de recherche-intervention et répondent à des sollicitations d’entreprises. Ils l’ont ainsi conduite depuis 2017 à s’intéresser aux entreprises libérées, qui cherchent à repenser les questions de l’autonomie et du contrôle.

Ses projets actuels portent en particulier sur la subsidiarité, sur la reconnaissance et le soutien nécessaires à l’autonomie, et sur l’injonction à l’autonomie comme une nouvelle forme de contrôle.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !