Notre engagement

L’IAE s’inscrit depuis de nombreuses années dans une démarche de qualité de vie étudiante et vie de travail.

 

Qualité de vie étudiante, en élaborant ou promouvant des actions en faveur du sport, de la culture, de la santé, du social et du handicap.

Qualité de travail, en organisant des formations en santé / sécurité et en élisant des référents chaque année afin de garantir la sécurité de tous et améliorer sans cesse nos conditions d’accueil.

Cet engagement est évidemment un facteur de réussite pour nos étudiants ; il permet de surcroît à nos collaborateurs – enseignants, administratifs, intervenants – d’évoluer dans un environnement de travail sain, sécurisé et agréable.

A ce jour, nous avons 7 membres du personnel  en charge de l’évacuation des locaux en cas de danger, 8 référents « incendie » capables d’utiliser le matériel adéquat (extincteurs, alarmes, portes coupe-feu), 10 sauveteurs secouriste du travail (SST) et 2 référents handicap, Eric Goudou (eric.goudou@univ-poitiers.fr) et Philippe Mouillot (philippe.mouillot@univ-poitiers.fr).

En tant qu’établissement public d’enseignement supérieur, l’hygiène, la sécurité et la qualité d’accueil sont au cœur de nos missions, garantissant ainsi la protection de nos étudiants et du personnel de l’établissement.

 

Personnel formé en hygiène et sécurité

Étudier en situation de handicap

Le service handicap étudiants de l’université de Poitiers accompagne tous les étudiant·e·s en situation de handicap ou rencontrant des troubles de santé. Il leur permet des aménagements d’études et d’examens et offre une porte d’entrée vers les autres interlocuteurs.

Qui est concerné ?

Tous les étudiant·e·s en situation de handicap, reconnu ou non, ou rencontrant des troubles de santé : troubles sensoriels (malentendants, malvoyants…), moteurs, psychologiques, cognitifs (DYS…), troubles du spectre autistique, maladies viscérales et maladies invalidantes.
Venez rencontrer le service handicap étudiants pour savoir si vous pouvez être concerné par des aménagements d’études et/ou d’examens.

Que propose le service handicap étudiants ?

Le service handicap étudiants étudie les aménagements les plus appropriés pour permettre la poursuite d’études et d’examens.

Il peut s’agir de mettre à disposition du matériel compensatoire (ordinateur, logiciel…) et/ou des ressources humaines pour la prise de notes ou le secrétariat d’examen par exemple.

Le but est de viser un maximum d’autonomie de la part de l’étudiant·e en situation de handicap ou souffrant de troubles de santé. Le service handicap étudiants forme ainsi les étudiant·e·s à la prise en main des outils afin qu’ils fixent leur attention sur le cours.

Le service handicap étudiants va plus loin en observant si des besoins spécifiques existent aussi dans la vie quotidienne : logement, transport, finances. Il vous oriente vers l’interlocuteur adapté : association Handis’Up Centre Ouest, assistante sociale…

Le service handicap étudiants accompagne aussi les équipes pédagogiques pour qu’elles prennent en main les matériels et mettent à disposition des étudiant·e·s concerné·e·s des documents adaptés.

Télécharger le guide !

 

Comment faire ?

Il suffit aux étudiant·e·s de faire une demande d’entretien au service handicap étudiants.  Toutes les démarches à entreprendre pour faciliter votre poursuite d’études vous seront expliquées pas à pas.

La démarche est à renouveler tous les ans afin d’adapter les aménagements si besoin.

Contact

Service handicap étudiants
Bâtiment A8 – 15 rue Théodore LEFEBVRE
TSA 41132
86 000 POITIERS
Tél. : 05 49 36 64 64
accueil.handicap@univ-poitiers.fr

Organisation des premiers secours

Lorsqu’un accident survient, l’intervention du sauveteur secouriste du travail est limitée dans le temps premières 15-20 minutes qui suivent l’accident jusqu’à l’arrivée des secours spécialisés auprès de la victime.
De ce fait, le sauveteur ne doit en aucun cas perdre un temps précieux, pour aller chercher du matériel par exemple, car les premières minutes sont cruciales.
Il faut travailler en équipe, se faire aider par des collègues de travail pour les différentes actions à faire dans le même temps que les soins: appeler le poste de garde, envoyer quelqu’un chercher le fauteuil roulant pour transporter la victime à l’infirmerie (si besoin), alerter la hiérarchie.
Ayant reçu la formation en premiers secours, le secouriste reste le décideur tout au long de l’intervention de premiers secours.
Pendant les heures d’ouverture du service médical, le secouriste garde tout son rôle d’intervention immédiate. Il doit rester avec la victime jusqu’à la prise en charge par le service médical.


  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !